Skip to main content

TRANSPORT – SÉCURITÉ

By 12 janvier 2022janvier 19th, 2022Vie au Panama

En 5 ans, nous avons parcouru le Panama sur l’ensemble de ses axes principaux en voiture, moto, taxi, avion et voici ce qu’il en résulte.

 

La route

Lors de différents périples par la route, nous avons connu des voies bloquées par des manifestations, des contrôles de police, des accidents, des bas cotés incendiés, des routes effondrées voir disparues. A ce jour, nous n’avons jamais été agressés et il faut bien dire que bien souvent nous sommes  les plus impatients voir énervés.

Ainsi, la culture locale veut que la patience et l’entraide soit de mise. L’énervement ne servant à rien et ne faisant surtout pas avancer les choses plus vite. Tout à chacun prend son mal en patience quelque soit la situation …..

Pour ce qui est de la région de Colon qui correspond à  l’entrée du Canal de Panama côté Caraïbes,

nous n’avons pas connu de problème à ce jour. 

Concernant les grandes villes telles que Panama city ou David, même la nuit, nous n’avons jamais été inquiétés, mais nous ne nous sommes jamais aventurés dans les quartiers dit chaud la nuit.

La présence policière n’est pas excessive et ne représente pas une pression sur les usagers de la route. (Pas de radar automatique) Ainsi, les contrôles sont calmes avec le sourire et bien souvent un excès de vitesse fera l’objet d’un traitement plus compréhensif que répressif.L’objectif étant de faire baisser les accidents pas de ‘’raqueter’’ les usagers…

Panama Route montagnes EJL

Il n’y a pas vraiment d’autoroute et les voies rapides peuvent être traversées par les animaux ou des riverains, la prudence est donc de mise.

La qualité des routes est très moyenne que ce soit en ville ou en campagne. Elles sont constamment refaites mais les conditions climatiques et la densité de fréquentation génèrent  ornières, nids de poule, fissurations, dos d’âne…. Oubliez le 130 km/h, d’ailleurs ici la plupart des routes sont limitées à 80 et 100 /110 pour les voie rapides .   A part quelques voies rapides autour de Panama  il n’y a pas de péages .

Pour les éventuels accidents, un seul mot d’ordre , ne rien toucher jusqu’à l’arrivée des officiels qui établiront un constat.Pour ce qui est de la façon de conduire, disons que le plus gros à toujours raison bien qu’il y ait un code de la route, mieux vaut céder le passage même si nous avons la priorité, les secours n’étant pas encore au niveau des secours européens  et le système hospitalier étant à ce qu’il nous semble encore au stade de développement mise à part dans les grandes villes.

L’avion

Pour notre part, nous avons arrêté la compagnie locale Air Panama au profit de la route pour deux raisons : les retards incessants sans préavis et les échanges très fantomatiques avec leur service de relation clientèle .

A part cela, pas d’accident à  déplorer depuis de nombreuses années et les appareils sans luxe sont tout à fait correct  pour 1 heure de voyage.